Le Lions Club Gette-Nethen

Fanion Gette-Nethen (fond transparent)

Le LC Gette-Nethen est concerné par toutes les formes de handicap mental et physique de l’ENFANT. C’est dans cette voie qu’il s’est engagé depuis bientôt près de 40 ans. Peu importe que l’aide se situe dans le domaine médical (recherche) ou soit matérielle Tout ce que les membres du LC Gette-Nethen souhaitent, c’est de pouvoir au travers d’actions concrètes, rendre le sourire à un ou plusieurs enfants.

Le 26 novembre 1977, au château de la Hulpe, le Lions Club Gette-Nethen, réunissant 26 membres sous la présidence de Guy de Streel recevait de nombreuses personnalités et des représentants de tous les Lions de Belgique, à l’occasion de sa remise de charte.

Dès sa fondation, le club est aidé par des artistes comme Jean-Michel Folon, Arthur Grummiaux ou encore Gaston Bogaert. En 1978, le Club remet un chèque de 800.000 BEF en faveur de la recherche universitaire menée au nouveau laboratoire de l’UCL en Woluwe consacré à la neurologie pédiatrique. Ensuite, l’intérêt se porte tout d’abord sur le « Club Magnetic », une A.S.B.L. de non voyants aux activités très diverses, en enregistrant des livres sur cassettes. Au Conservatoire Royal de Musique à Bruxelles et, grâce à la prestigieuse collaboration d’Arthur Grummiaux et de Walter Klien, le club vient en aide aux enfants handicapés et sert les intérêts des déshérités.

Le 29 janvier 1982, dans le cadre prestigieux de l’hôtel Intercontinental de Paris, notre club échange les chartes de jumelage avec le LC Paris-Luxembourg.

Le club expédie 5,5 mètres cubes de médicaments pour le dispensaire de Kionzo, perdu dans la brousse au Zaïre, où des sœurs colombiennes viennent en aide, notamment, aux lépreux.

L’opération "Route de la Pilule" débute avec le concours du LC Paris-Luxembourg afin de délivrer un maximum de médicaments à l’hôpital de St Louis, au Sénégal. La place manque pour citer ici les nombreuses activités de Gette-Nethen destinées à la récolte de fonds nécessaires pour aider ses oeuvres: concerts divers (Pierre-Alain Volondat, le Golden Gate Quartet entre autre), soirées théâtrales, vente de tulipes, bar à huîtres, …..

Ces dernières années, les activités (soirées théâtrales, vente de champagne, d’œufs en chocolat et nos opérations tulipes organisées depuis plus de 20 ans) permettent de dégager des bénéfices substantiels.

En 1998, le club décide de recentrer son activité sociale sur la région du Brabant Wallon.

Dans un premier temps, le centre pédiatrique de Biez bénéficie de toute l’aide nécessaire afin de lui permettre de donner à des enfants défavorisés un peu de bien-être tant social que physique (achat de matériel armoires, tables, chaises, fauteuils) pour équiper un étage de l’établissement destiné à accueillir une dizaine d’enfants de 3 à 10 ans et de pouvoir ainsi leurs assurer un cadre familial ainsi qu’un module de jeu. Une fête de St Nicolas est également organisée de même qu’un spectacle de marionnettes au théâtre du Péruchet et un après-midi au cirque Bouglione.

Fin 2001, nous concentrons tous nos efforts pour venir en aide au centre Paul Henricot à Court St Etienne et à la Maison Maternelle à Ottignies Louvain La Neuve. Nous pouvons ainsi offrir du matériel électroménager à la maison Maternelle ainsi que de nombreux jouets et vêtements récoltés auprès des membres et leur entourage. Quant au centre Paul Henricot, nous y organisons en décembre 2002 et 2003, la St-Nicolas pour une trentaine d’enfants et nous offrons des classes de neige) certains d’entre eux.

En 2003 et 2004, plusieurs week-ends réunissent des membres volontaires pour entreprendre des travaux de rénovation et de sécurité dans les nombreux locaux du centre. Nos actions permettent également de meubler une chambre de 4 enfants et la rénovation d’une salle de douche.

Le 23 mars 2002, le club souffle ses 25 bougies au cours d'une soirée réunissant plus d'une centaine d'invités et en février 2007, fête ses 30 ans au cours d’une soirée animée par le groupe Abbey Road.

Actuellement, le club vient en aide à deux écoles, le Chat Botté à Sart Risbart (enfants autistes) et Escalpade, à Louvain-la-Neuve (jeunes présentant un handicap moteur). Depuis plusieurs années, nous organisons avec et pour les enfants les fêtes de St Nicolas.

Depuis 2013, nous aidons Agapé (projet pilote dans le Brabant-Wallon). Située au coeur du quartier de l’Hocaille à Louvain-la-Neuve, la maison Béthanie est un lieu de vie pour jeunes adultes en situation de handicap mental léger. L’aide apportée consiste essentiellement en achat de matériel (cuisine, jardin, …).

Tout dernièrement, nous soutenons également financièrement une ASBL « Mes mains pour Toi » qui propose du massage « bien-être » en accompagnement des enfants gravement malades à leur famille à l'hôpital et à domicile.

Si l’organisation d’actions destinées à la récolte de fonds est notre principale activité, nous n‘en oublions pas pour autant des moments plus festifs. En effet, chaque nouveau président, pour inaugurer son mandat, organise, vers la fin du mois d’août, une journée « vacances » qui réunis les membres du club, leur épouse et leur enfants ainsi que leur amis.

C’est ainsi, qu’en joignant le ludique et le culturel, nous avons pu visiter la centrale électrique de Trois-Pont, les charbonnages du Limbourg, les villes de Namur, Mons, Philippeville, Anvers, Binche, Bruges, Tournai, Nivelles, Couvin et ses environs, l’aérodrome militaire de Beauvechain, le château de Seneffe, le plan incliné de Ronquières, la mine de Blégny-Trembleur, la ferme des bisons à Recogne et ses environs, la vallée de la Molignée et ses draisines, la ville de Louvain et sa bibliothèque et l’hôtel de ville, Yerseke et son usine de moule de même que des mini-trips à Venise, à Rome et en Normandie.

Des conférences sont également organisées sur divers thèmes.

 

Liste des présidents depuis la fondation du club

Le comité du Lions Club Gette-Nethen